Le commerce illégal des espèces sauvages

[name]
Vol. LI No. 4 2014

Ce numéro examine de plus près le braconnage et le commerce illégal des espèces sauvages, en mettant l'accent sur les causes et les solutions possibles.

Dans le bassin du Congo, en Afrique centrale et en Afrique de l’Ouest, il constitue l’une des menaces les plus graves pour les chimpanzés et d’autres animaux menacés d’extinction qui mettra en péril la vie de nombreuses autres espèces.

La criminalité liée aux espèces sauvages et aux forêts affecte les nations vulnérables et représente aujourd’hui une menace grave pour la sécurité, la stabilité et l’économie de pays et de régions entières.

Le commerce illégal des espèces sauvages et du bois a augmenté rapidement partout dans le monde. Il concernce aujourd’hui un vaste éventail de flore et de faune sauvages, y compris les animaux terrestres et aquatiques, les foréts ainsi que d’autres plantes et leurs produits.

La situation des rhinocéros révèle les conséquences dévastatrices du braconnage sur les espèces menacées d’extinction. Après des années de massacre illégal, il ne reste que quelque 25 000 rhinocéros à l’état sauvage.

Depuis des décennies, le monde est confronté au commerce illégal des espèces sauvages, mais l’ampleur et la nature de ce problème ont considérablement évolué ces dernières années, engendrant de graves conséquences.

L’exploitation illégale de la flore et de la faune peut avoir des conséquences néfastes sur l’économie et la sécurité d’un pays.

La criminalité environnementale, comme le braconnage, l’exploitation forestière illégale et le commerce illégal des espèces sauvages, un secteur qui représente aujourd’hui 213 milliards de dollars, met chaque année les ressources naturelles et la biodiversité en danger.

La surveillance et le contrôle efficaces des mouvements transfrontaliers sont un élément essentiel de la protection des espèces sauvages.

La Déclaration de Londres nous donne un cadre convenu pour travailler plus étroitement ensemble. Ensemble, nous pouvons jouer un rôle déterminant.

Les massacres des éléphants pour leurs défenses, des tigres pour leur peau et leurs os et des rhinocéros pour leur corne a pris des proportions alarmantes au cours des dernières années.

Le braconnage est un problème mondial persistant qui a de graves conséquences en Afrique de l’Est.

En Inde, les tigres, les rhinocéros, les dromadaires ainsi que d’autres animaux sont menacés d’extinction. Je parlerai ici des tigres qui auraient disparu depuis long- temps sans l’effort considérable fourni par le gouvernement.