Noeleen Heyzer

Noeleen Heyzer est la première femme à occuper le poste de Secrétaire exécutive à la Commission économique et sociale de l'ONU pour l'Asie et le Pacifique (CESAP). Elle a aussi été la première personnalité issue d'un pays du Sud à diriger le Fonds de développement des Nations Unies pour la femme (UNIFEM). Elle a également joué un rôle essentiel dans le processus préparatoire de la Quatrième Conférence mondiale sur les femmes à Beijing.

On pose parfois cette question : les femmes vivant dans le monde musulman peuvent-elles jouir de droits égaux à ceux des hommes ? Leur culture et leur religion s'y opposent-elles ? Il faut d'abord rappeler que presque tous les pays à majorité musulmane sont signataires des accords internationaux en faveur de la promotion des droits de la femme.

Les progrès accomplis vers la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) dans la région Asie-Pacifique sont inégaux. Nous avons réussi à en accomplir certains, mais échoué à en accomplir d'autres.

Alors que dans les pays développés, la croissance devrait continuer de piétiner autour de 2,5 % pendant une grande partie de la décennie, un nouveau modèle de développement est en train de voir le jour. Le modèle de développement « fabriqué en Asie et consommé en Occident » qui servait si bien ce dernier dans le passé laisse place à une croissance économique plus inclusive et plus durable qui trouve donc de plus en plus sa source dans la région.