Un Dialogue par le Biais du Service: Contribuer au Changement Tout en Créant des Liens d’Amitié

ROTARIENS -- CITOYENS DU MONDE
Si nous voulons trouver des solutions aux problèmes majeurs auxquels le monde est confronté, comme mettre fin à la guerre et s'assurer que chacun mange à sa faim, il faudra la participation de millions de personnes dans le monde qui devront comprendre l'interconnectivité des peuples, se soucier d'autrui et maintenir les normes éthiques les plus élevées tout en recherchant des solutions. En d'autres termes, nous avons besoin de citoyens du monde pour communiquer entre nous. Mais comment trouver ces personnes et les former ?
Depuis sa création en 1917, lorsque son Président, Arch Klumph, a suggéré de créer un fonds pour « faire le bien dans le monde », les membres du Rotary International se sont attachés à remplir cet objectif. Les Rotariens sont fidèles à leurs propres communautés et comprennent que les peuples ont des besoins et des désirs similaires. La mission de Rotary International, une association mondiale de clubs Rotary, est de servir autrui, de promouvoir des normes éthiques élevées et de favoriser l'entente internationale, la bonne volonté et la paix grâce à sa communauté de dirigeants du monde des affaires, de professions libérales et d'associations.
Rotary encourage les professionnels qui ont réussi à oeuvrer avec d'autres afin d'aider ceux qui sont moins bien lotis. Nous croyons que le « développement de relations amicales est une opportunité pour le service1 ». Les membres qui forment un vaste réseau de 1,2 million de personnes dans 34 000 clubs répartis dans 200 pays et territoires partagent la devise « Servir d'abord ». De nombreux projets sont en cours avec des objectifs variés, comme l'éradication de la poliomyélite. Le dialogue créé lors de la formation et de la mise en oeuvre de ces projets encourage la camaraderie qui débouche sur le développement d'actions concrètes et durables.
Les 73 clubs de mon district adoptent cette démarche à travers des opportunités de service variées. Cet article traite de nos activités internationales.
Les programmes Rotary comprennent des Échanges de jeunes, un programme permettant un échange d'élèves de l'enseignement secondaire de pays du monde entier pendant une année scolaire, ou quelques semaines ou durant les mois d'été. Depuis 1947, nous avons participé aux bourses internationales d'ambassade qui ont permis à 41 000 étudiants d'étudier dans des universités et des établissements de l'enseignement supérieur dans le monde. Le but de ces bourses est de promouvoir l'entente entre les peuples et les relations amicales entre les différents pays et régions géographiques. Participant au programme Centres pour la paix, notre district oeuvre à la paix en soutenant le partenariat entre Rotary et sept grandes universités dans le monde. Nous fournissons des fonds pour former des bâtisseurs de la paix à différentes méthodes et stratégies de résolutions de conflit au niveau de la maítrise. Nous soutenons également un programme de développement professionnel de trois mois dans les domaines de la paix et de la résolution des conflits à l'intention de cadres intermédiaires. Par le biais de projets de bourses de contrepartie, une majorité de nos clubs envoient des représentants quatre fois par an pour approuver et parrainer des subventions internationales où le district et la Fondation Rotary apportent une contrepartie aux fonds réunis au niveau local. Nos efforts locaux ont donc plus que triplé lorsque nous sommes associés aux Rotariens du pays d'accueil.
Les projets de subventions de contrepartie sont financés, développés et mis en oeuvre par nos propres membres, par les Rotariens des pays partenaires et par les bénéficiaires de nos services. Les exemples comprennent les projets suivants : après avoir passé cinq semaines dans un programme d'échanges de groupes d'études Rotary en République dominicaine, un membre du club Scott Valley souhaitait apporter son aide dans l'une des écoles ou l'un des orphelinats sans ressources qu'elle avait visités. Ces écoles ne reçoivent aucune aide gouvernementale. Avec l'aide de l'équipe d'échange en visite dans notre district et de nombreux e-mails, une relation fructueuse a été établie. Six projets ont été menés à bien en six ans, allant de l'installation d'ordinateurs dans les classes, à l'aménagement d'un centre de physiothérapie et de bibliothèques, en passant par la fourniture de nouveaux lits à un orphelinat. Un septième projet est prévu à la fin de l'année pour venir en aide au Centre de réhabilitation voisin. La relation s'est développée au point que plusieurs membres du club Rotario Salcedo, du club Rotary Scott Valley et les enfants de Loudres Homes, Inc. Conuco Salced sont devenus une famille.
Plusieurs Rotariens professionnels, avec l'aide de sept autres clubs, de Public Health International (PHI) et de deux clubs de Dapaong, au Togo, se sont joints pour aider la collectivité de Nano, un village de 2 000 habitants situé en Afrique de l'Ouest. Pendant six ans, les membres de l'équipe y sont retournés trois fois et ont pu constater que la taille du village avait triplé grâce aux améliorations des conditions de vie et de la vitalité du village. Les habitants du village ont décidé de former un seul grand Comité de la santé avec des sous-comités pour chaque nouvelle zone de puits et ont accepté d'apprendre à d'autres à utiliser un livre pour enfants. Ce Comité a organisé une formation sur l'utilisation et l'entretien des latrines, puis a cherché des occasions de former d'autres personnes dans d'autres villages. Cela a permis une réduction des deux tiers des cas de choléra et, finalement, l'élimination des décès causés par cette maladie dans un village voisin. Le Comité de santé a également accueilli en son sein trois personnes de ce village qui recevrontune formation et un appui supplémentaires.
De nombreux clubs de notre district ont formé des bénévoles pour qu'ils aillent à Nano offrir un support de formation et aider les organisations du village. Ils ont également levé des fonds pour participer à la construction de puits et de latrines. La collaboration avec les deux clubs Rotary locaux de Dapaong a également renforcé les liens d'amitié et la viabilité du projet tout en leur apprenant comment toucher les villages pauvres pour leur fournir des services de santé publique. Enfn, dans une démonstration de confiance extraordinaire, le Comité de santé de Nano a décidé avec l'équipe du Rotary/PHI d'organiser un concours de construction de latrines et de réhabilitation d'un puits répondant aux normes de santé publique en utilisant, dans la mesure du possible, leurs propres ressources. Cela a demandé une communication face à face et régulière pendant une période prolongée ainsi qu'un engagement important.
Amigo Vision, un autre projet réussi, a été mis sur pied par un optométriste d'un club composé seulement de 26 membres. Depuis 12 ans, ils sont en partenariat avec des clubs dans des pays en développement : ils ont commencé par le Mexique, continué avec le Viet Nam et la Thaïlande et poursuivront en 2013 avec la République dominicaine. Avant de choisir un lieu, ils établissent une relation avec les Rotariens locaux afin d'offrir un soutien à la collectivité, et traitent les plus nécessiteux. Ils forment également des bénévoles locaux présélectionnés pour diagnostiquer les besoins en matière de vision et prescrire des lunettes, souvent à des personnes qui sont très handicapées par leur mauvaise vue. À la fin de leur visite, le matériel est donné à ces bénévoles locaux nouvellement formés afin qu'ils puissent continuer les projets dans la collectivité après le départ des Rotariens. Le dispensaire entièrement équipé est estimé à 35 000 dollars.
Stove Team International a été créée par un membre du club Eugene Southtowne. Bénévole dans une équipe médicale, elle avait remarqué que des patients présentaient d'affreuses brûlures. Après les avoir consultés ainsi que ses camarades Rotariens, il a été décidé de remplacer les foyers de cuisson à ciel ouvert par des fourneaux à bas prix et à faible consommation d'énergie. Ces fourneaux ont aussi comme avantage d'éliminer la fumée responsable de maladies respiratoires qui sont la cause principale des décès chez les enfants de moins de cinq ans dans le monde2. Au lieu de simplement distribuer des fourneaux, Stove Team aide la population locale à créer des usines pour les produire et les vendre. Cette organisation fournit des modèles et une formation en affaires, aide à trouver les sources de matériaux pour leur construction et enseigne également le marketing et la création d'un budget. Les Rotariens du pays cible et des États-Unis maintiennent un contact continu afin assurer la viabilité des usines et la qualité des fourneaux qui sont vendus au prix le plus bas, garantissant ainsi leur utilisation par les femmes locales. Cette activité génère des emplois, non seulement dans les usines et dans les entreprises avoisinantes mais, les fourneaux étant portables, les femmes les utilisent à présent pour créer leur propre commerce en bordure de route. Au cours des cinq dernières années, avec l'aide de 75 clubs Rotary, ils ont aidé des entrepreneurs dans cinq pays en vendant plus de 25 000 fourneaux à faible consommation d'énergie sans risque.
Ces quatre projets font appel à quatre démarches différentes mais, dans chaque cas, les Rotariens sont amenés à connaítre ceux qu'ils essaient d'aider afin que les solutions mises en oeuvre correspondent aux besoins de la population locale et soient efficaces pour la collectivité. Ces démarches intégrées sont également adoptées par d'autres Rotariens dans le monde. Les personnes intéressées pourront lire l'ouvrage de la Rotarienne Marilyn Fitzgerald If I Had a Water Buffalo (www.mafitzgerald.com). Ces projets n'auraient jamais pu être couronnés de succès si des Rotariens n'avaient pas pris le temps de travailler avec la population locale afin de comprendre ses problèmes et de trouver des solutions.
La démarche multidimensionnelle de Rotary est exemplaire en ce sens que chaque membre du club a l'occasion d'apporter une contribution significative tout en établissant une coopération et des liens d'amitié. Chaque personne peut participer au niveau qui lui convient et nos membres deviennent des hommes et des femmes passionnés, motivés et aux commandes. Des millions de Citoyens du monde sont nécessaires, et Rotary International offre un lieu pour qu'ils se rassemblent et se développent. Notes
1 - Le Rotary a pour objectif de cultiver l'idéal de servir auquel aspire toute profession honorable et, plus particulièrement, s'engage à : Premièrement : Mettre à profit les relations et les contacts pour servir l'intérêt général.
Deuxièmement: Observer des règles de haute probité dans l'exercice de toute profession; reconnaítre la dignité de toute occupation utile; considérer la profession de chaque Rotarien comme un vecteur d'action au service de la société.
Troisièmement: Appliquer l'idéal de servir dans la vie privée, professionnelle et publique.
Quatrièmement: Faire progresser l'entente entre les peuples, l'altruisme et le respect de la paix par le biais de relations amicales entre les membres des professions, unis par l'idéal de servir. Nous sommes guidés dans nos actions par un critère de quatre questions: 1. Est-ce conforme à la vérité ? 2. Est-ce loyal de part et d'autre ? 3. Estce susceptible de stimuler la bonne volonté réciproque et de créer des relations amicales ? 4. Est-ce bénéfique à tous les intéressés ?
2 - En octobre 2010, l'initiative Clinton, en association avec l'ONU et l'Organisation mondiale de la santé, a indiqué que la fumée provenant des foyers de cuisson intérieurs était responsable des maladies respiratoires qui sont la cause principale de décès chez les enfants de moins de cinq ans. Elle tue deux fois plus d'enfants que le paludisme.