La Fondation Barça : le sport au service du développement social

Des enfants apprennent les cinq valeurs du FC Barcelone par des jeux. ©FC BARCELONA FOUNDATION

 

« Aucune cause ne mérite de retenir davantage l’attention que celle de la protection et du développement de l’enfant, dont dépendent la survie, la stabilité et le progrès de toutes les nations et, en fin de compte, de la civilisation1. » Sommet mondial pour les enfants, UNICEF, septembre 1990

         Les Nations Unies reconnaissent le sport comme un outil efficace pour promouvoir la santé, le développement et la paix ainsi que l’inclusion sociale et l’égalité. Il constitue un outil unique de tolérance et d’autonomisation des enfants et des personnes handicapées. Ces idées sont réitérées dans le nouveau Programme de développement durable à l’horizon 2030, qui souligne son rôle essentiel en matière de progrès social. Le sport brise les barrières qui divisent les peuples et les communautés et peut être utilisé pour prévenir les conflits, promouvoir la tolérance et construire la paix. La Fondation du FC (Fútbol Club) Barcelone, créée en 1994, encourage la compréhension entre les jeunes dans le milieu scolaire et social et les aide à réduire les tensions et à établir un dialogue tout en développant la confiance en soi ainsi que la confiance aux autres. Notre objectif est de donner aux jeunes les outils nécessaires pour devenir des êtres libres, dotés de valeurs et solidaires.

          Depuis 2006, le FC Barcelone (ou le Barça) a fait don de 0,7 % de son budget à la Fondation du FC Barcelone, s’étant engagé à financer divers projets de solidarité afin d’inculquer les valeurs positives que nous espérons transmettre et mettre en pratique. Depuis 2010, les joueurs et les entraîneurs des sections sportives professionnelles du club contribuent à hauteur de 0,5 % de leurs revenus pour financer et renforcer les initiatives menées en Catalogne, en Espagne, et dans d’autres pays qui ont besoin d’aide.

          Non seulement nous nous préparons à être les meilleurs sur le terrain, mais nous nous efforçons aussi à changer l’avenir des enfants. Nous considérons que le sport est un instrument puissant d’inclusion sociale, favorisant l’égalité des sexes et l’autonomisation des jeunes, dont les bénéfices peuvent être reconnus au-delà des stades.

          Le FC Barcelone a des millions de fans dans le monde. Le Club est non seulement considéré comme une équipe gagnante, mais aussi comme une source de motivation qui génère l’espoir et peut être utilisé pour inculquer les valeurs qui contribuent à transformer la société et à promouvoir la paix et la compréhension. Le football est devenu un spectacle de masse avec quelques stars et des millions de fans. Consciente de son influence, la Fondation du FC Barcelone s’est engagée à démontrer que le sport est plus qu’un jeu. Sa capacité à promouvoir l’intégration et à transmettre des valeurs nobles, comme le respect de l’adversaire, a été parfaitement résumé par l’écrivain Albert Camus, auteur d’œuvres littéraires comme La Peste et L’Étranger : « Tout ce que je sais de plus sûr à propos de la moralité et des obligations des hommes, c’est au football que je le dois. » Le prix Nobel avait une carrière prometteuse de gardien de but, mais ses rêves ont été fauchés nets par la tuberculose à l’âge de 17 ans.

LES PROJETS DE LA FONDATION FC BARCELONE OFFRENT UN SOUTIEN À 490 000 ENFANTS

          La Fondation est l’une des entités sociales les plus appréciées. Elle défend des valeurs et encourage le respect et l’égalité des peuples à travers le monde. Le Barça représente ces idéaux et ces principes communs qui sont de plus en plus nécessaires à la construction d’une société plus équitable.

          Le football est le sport le plus égalitaire. Il ne reconnaît aucune frontière, aucune classe ni aucune appartenance. Le FC Barcelone est conscient de l’espoir que le football génère chez des milliers d’enfants et que ses propres joueurs sont devenus des modèles. Le Club assume cette immense responsabilité qui nous conduit à orienter et à élargir nos objectifs sociaux. Nous visons à ne pas simplement remporter des trophées, mais aussi à exercer une influence, à participer activement aux changements structurels et transformateurs et à assurer aux jeunes une bonne préparation pour affronter les choses importantes de la vie.

          La Fondation contribue à améliorer la société en transmettant des valeurs. Nous savons que la passion peut engendrer la motivation. Nous nous efforçons d’appliquer des principes comme la discipline et la confiance en soi, qui sont si importantes sur un terrain de football ainsi que dans la vie quotidienne des enfants vulnérables à l’exclusion sociale. Le respect des autres, l’effort personnel, le travail d’équipe ainsi que l’humilité sont des valeurs de plus en plus nécessaires. Le comportement d’une seule personne ou la philosophie d’une équipe comme celle du FC Barcelone peuvent être des éléments essentiels à l’avènement d’une société plus humaine.

          Les projets de la Fondation sont fondés sur l’utilisation du sport comme instrument majeur de développement et sur la promotion de l’éducation par le biais des valeurs incarnées dans le sport. Actuellement, plus de 490 000 personnes dans le monde tirent profit des projets de la Fondation.

BARÇAKIDS ET FUTBOLNET PROMEUVENT DES VALEURS COMME LE TRAVAIL D’ÉQUIPE AUX ENFANTS DÉFAVORISÉS

          La Fondation a lancé deux initiatives, devenues nos programmes phares, dont l’objectif est de combattre l’absentéisme et la violence, ainsi que de promouvoir l’intégration des enfants vivant dans des milieux défavorisés. BarçaKids a été introduit dans 41 écoles en Catalogne et 7 500 enfants ont pu en bénéficier. FutbolNet a 10 700 participants en Catalogne et 108 000 autres dans 51 pays.

          BarçaKids est destiné aux enfants de l’école primaire, âgés de 6 à 12 ans. Il vise à promouvoir et à consolider un système de valeurs par le biais des principes pédagogiques du sport. Le projet a été initialement mis en œuvre dans des écoles de Catologne pendant l’année scolaire 2012-2013. Il a été structuré en unités didactiques centrées sur le respect, l’effort, l’humilité, le travail d’équipe et l’ambition. Pendant trois jours, environ 150 enfants de chaque école peuvent être les stars de cette expérience d’apprentissage par un système de jeux dynamiques et innovants auxquels les joueurs du club participent aussi. Le programme est fondé sur l’expression orale et écrite, la pratique sportive et la promotion des comportements, des attitudes et des connaissances qui pourront contribuer au développement personnel et collectif des participants. Il est complété par une section virtuelle à laquelle l’ensemble de la communauté d’Internet est invité à se joindre.

          FutbolNet est une méthodologie pédagogique destinée aux enfants et aux adolescents âgés de 8 à 16 ans vulnérables à l’exclusion sociale. Ce programme utilise le football comme outil pour transmettre des valeurs, faisant du jeu une source de dialogue dans leur environnement. Il encourage le respect de soi et des autres, l’empathie, la solidarité, la civilité, le contrôle des émotions, la motivation, l’autonomie et la responsabilité. Il est mis en œuvre en Catalogne et dans le monde entier dans le cadre d’un partenariat qui comprend des entités comme la Banque interaméricaine de développement, la société pétrolière Shell et le Comité international olympique.

          La Fondation utilise le sport comme outil d’intervention sociale. Notre objectif est d’enseigner comment gagner. La vie est un défi en soi et certains de ces défis nous aident à grandir. La Fondation contribue au développement personnel des enfants et des adolescents dans sa dimension la plus humaine. Nos projets sont adaptés aux priorités sociales de chaque environnement. Au nombre des résultats figurent la prévention de certaines maladies, le règlement des conflits entre gangs, une diminution des comportements agressifs, la transmission d’un mode de vie sain, la réduction de l’échec scolaire ainsi qu’une meilleure inclusion sociale des personnes handicapées.

          Septembre 2016 marque le dixième anniversaire de la signature du premier accord entre le Barça et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF). Les organisations ont uni leurs efforts et mis en œuvre des projets dans sept pays dont bénéficient un million d’enfants. De 2006 à 2010, en Angola, au Malawi et au Swaziland, elles ont sensibilisé les jeunes au VIH/sida ainsi qu’à la prévention et à la détection du virus. Depuis 2011, leur travail est centré sur l’utilisation du sport comme outil éducatif en Chine, au Brésil, au Ghana et en Afrique du Sud. En Chine, le Barça et l’UNICEF ont réussi à toucher plus de 230 000 enfants dans 392 écoles rurales. Au Brésil, son soutien aux programmes de l’UNICEF a bénéficié à plus de 57 000 enfants et 37 000 jeunes dont 4 000 handicapés. Au Ghana, le projet a aidé plus de 263 000 enfants dans plus de 1 350 écoles. En Afrique du Sud, les deux organisations œuvrent à améliorer la vie des enfants et des adolescents.

          L’accord entre le Barça et l’UNICEF a révolutionné le monde du parrainage. Les deux partenaires restes unis dans leur engagement visant à promouvoir les droits des enfants du monde entier et à assurer l’égalité des garçons et des filles ainsi que leur éducation et, donc, à garantir leur avenir.

          Les droits des enfants sont énoncés dans les 54 articles de la Convention relative aux droits de l’enfant adoptée par l’Assemblée générale en 1989. Elle reconnaît le droit des garçons et des filles à un niveau de vie suffisant pour permettre leur développement physique, mental et social et à exprimer librement leurs opinions. Il est donc crucial d’inscrire les droits des enfants parmi les priorités politiques nationales de tous les pays. Nous devons garantir leur bien-être parce que l’avenir de l’humanité dépend d’eux.

          À la Fondation du FC Barcelone, nous reconnaissons la participation au sport et aux jeux comme un droit de tous les enfants. La différence entre ce qui est possible et ce qui est impossible tient à la détermination. En tant qu’institution, non seulement nous nous préparons à être les meilleurs sur le terrain, mais aussi à consolider nos projets de solidarité, contribuant ainsi au changement de l’avenir d’un million de garçons et de filles qui bénéficient de la Fondation depuis 10 ans.

 

Notes

1   Sommet mondial pour les enfants, Déclaration mondiale sur la survie, la protection et le développement des enfants et Plan d’action pour l’application de la Déclaration sur la survie, la protection et du développement des enfants dans les années 1990 (New York, Fonds des Nations Unies pour l’enfance, 1990). Disponible sur le site http://www.unicef.org/wsc/plan.htm.