Avant-Propos

Umberto Pelizzari, le champion mondial de plongée sous-marine, brandit un drapeau représentant l’objectif de développement durable 14 : Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable – « Vie aquatique  » – au large des côtes de Formentera, en Espagne. ©Global Goals Campaign/Enric Sala
 

Par Maher Nasser

AVANT-PROPOS

La Terre a été surnommée la planète bleue en raison de sa caractéristique physique la plus distinctive et la plus unique : les océans. En effet, l’eau couvre plus de 70 % de sa surface. L’ensemble de l’environnement marin peut être perçu comme un océan planétaire unique. Il abrite un très grand nombre d’espèces et fournit de la nourriture et des moyens de subsistance à des milliards de personnes. Nos océans font partie intégrante du système complexe qui régule le climat et la composition de l’air que nous respirons. Ils sont essentiels à la vie.

Mais aujourd’hui, leur santé se détériore. La surpêche et la pollution ont réduit l’abondance et la variété des espèces marines. Le changement climatique dû aux activités humaines entraîne l’acidification des océans, la fonte de la glace polaire et l’élévation du niveau des mers, ce qui a des répercussions sur la biodiversité et menace les communautés humaines côtières. Ce ne sont là que quelques-uns des dangers qui menacent les océans ainsi que l’ensemble de la biosphère.

Reconnaissant l’urgence de la situation, la communauté internationale se réunit pour rechercher des solutions communes. La Conférence sur les océans sera convoquée au Siège des Nations Unies du 5 au 9 juin 2017. Elle adoptera un « appel à l’action », une déclaration intergouvernementale visant à protéger les océans et à définir un mode d’exploitation durable. En outre, les gouvernements, les entreprises et les organisations de la société civile s’engagent actuellement volontairement pour la mise en œuvre des objectifs.

Ce numéro spécial double de la Chronique de l’ONU, dont le thème est « Notre océan, notre monde », examine de nombreux problèmes auxquels est confronté l’écosystème marin, avec la participation de 23 experts et personnalités remarquables qui se sont engagés activement à trouver des solutions. Parmi les contributeurs éminents figurent Peter Thomson, Président de l’Assemblée générale; Amina J. Mohammed, Secrétaire générale adjointe des Nations Unies; Wu Hongbo, Secrétaire général adjoint des Nations Unies pour les affaires économiques et sociales et Secrétaire général de la Conférence sur les océans; et Leonardo DiCaprio, acteur, lauréat d’un oscar et Messager de la paix des Nations Unies dans le domaine du changement climatique.

Nous espérons que ce numéro de la Chronique de l’ONU appuiera le travail de la Conférence ainsi que la réalisation de l’objectif de développement durable 14 dont dépend l’avenir de notre planète bleue.