Avant-propos

La Ronda Street, Quito, Ecuador                                                                                                                      ©Diego Delso 

 

Nous vivons dans un monde qui connaît une urbanisation rapide. En 2050, on estime que 66 % de la population mondiale résidera dans les villes. La croissance des villes exacerbe les problèmes liés à l’offre de logements abordables, à l’approvisionnement en eau potable et à la fourniture de services d’assainissement adéquats, en particulier dans le monde en développement. Lors de la Conférence des Nations Unies sur le logement et le développement urbain durable (Habitat III), qui aura lieu du 17 au 20 octobre 2016 à Quito, en Équateur, les dirigeants mondiaux examineront et décideront des moyens de régler les problèmes urgents auxquels les villes font face aujourd’hui et ceux auxquels ils feront face dans les années à venir.

S’appuyant sur les progrès réalisés lors d’Habitat I à Vancouver en 1976 et lors d’Habitat II à Istanbul en 1996, les États Membres qui se réuniront à Quito adopteront le Nouveau Programme pour les villes, un document orienté vers l’action qui établira les normes mondiales en vue d’un développement urbain durable. Ce programme définira un nouveau paradigme qui permettra de planifier la construction, de gérer les villes et d’y vivre en misant sur la coopération entre les partenaires, les parties prenantes, ainsi que les acteurs urbains à tous les niveaux du gouvernement, et le secteur privé.

Ce numéro de la Chronique de l’ONU, qui a pour thème « Modes de vie, habitats humains », offre des points de vue divers sur l’urbanisation durable et l’avenir des établissements humains. Il met l’accent sur le rôle vital des citoyens urbains, en particulier les femmes, dans la planification et les programmes de développement participatifs ainsi que sur la contribution des connaissances locales, traditionnelles dans la construction de logements et des infrastructures durables dans les villages et les villes.

Parmi les personnes qui ont contribué à ce numéro figurent Joan Clos, Directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU-Habitat) et Secrétaire général d’Habitat III; Anne Hidalgo, Maire de Paris et Présidente nouvellement élue du Groupe du C40 sur le leadership de l’action climatique dans les villes; et Sarah Nandudu, Vice-Présidente de la Fédération nationale des habitants de taudis en Ouganda.

Nous espérons que ce numéro de la Chronique contribuera à mieux comprendre les objectifs à long terme d’Habitat III et à relancer le dialogue mondial sur le développement urbain durable.