Avant-Propos

Au printemps 2014, nous avons commencé à préparer le 70e anniversaire des Nations Unies devant avoir lieu en 2015 et à réfléchir aux moyens de participer, en plus de la célébration, aux débats de fond sur notre Organisation. La publication de ce double numéro spécial de la Chronique de l’ONU a été en tête de la liste de ces débats.

Au début de 2015, nous avons donc pris contact avec un groupe vaste, mais sélectif, d’éminents contributeurs qui, au cours de leur carrière, ont été étroitement associés à l’Organisation, et les avons invités à se joindre au Secrétaire général Ban Ki-moon et à ses trois prédécesseurs pour partager leurs points de vue avec le monde dans ce numéro de la Chronique de l’ONU consacré aux 70 ans de l’ONU. Nous leur avons demandé de revenir sur les réalisations ou les moments déterminants, les défis et les obstacles ainsi que sur le rôle de l’ONU et, également, de réfléchir à l’avenir et à ce qui pourrait rendre l’Organisation plus forte et mieux à même d’oeuvrer en faveur de l’humanité et de notre planète.

Ce numéro de la Chronique de l’ONU, conçu dans cette optique, est publié sous le thème « Une ONU forte pour un monde meilleur. »

Nous avons l’honneur et le privilège de présenter leurs points de vue et leurs idées dans ce numéro spécial et sommes certains que ces contributions serviront d’incitation aux débats sur le rôle des Nations Unies à l’avenir.

Dans un message spécial à l’occasion du 70e anniversaire de l’Organisation, le Secrétaire général Ban Ki-moon a déclaré : « Le 70e anniversaire des Nations Unies est l’occasion de faire une pause, de contempler l’histoire de l’ONU et de faire le bilan de ses succès durables. C’est aussi l’occasion de mettre en lumière les domaines dans lesquels l’Organisation - et la communauté internationale tout entière - a besoin de redoubler d’efforts pour répondre aux défis actuels et futurs, sur trois thèmes principaux d’action : la paix et la sécurité, le développement et les droits de l’homme. Faire une pause ainsi que le bilan des leçons de l’histoire, c’est à cette idée même que ce numéro est consacré.